C'était bien du temps des bouteilles en verre consignées. Et si on interdisait l'utilisation de toutes les matières non recyclables?

Le Tourbillon D'ordures

La " poubelle asiatique "

La circulation océanique subtropicale du Pacifique Nord couvre une large zone du Pacifique dans laquelle les eaux circulent dans le sens des aiguilles d'une montre, dans une lente spirale. Les vents sont faibles. Les courants ont tendance à entraîner tout matériau flottant vers le centre peu dynamique de la spirale. Il n'y a que peu d'îles sur lesquelles les matériaux flottants peuvent s'échouer. Ils demeurent donc dans le tourbillon, en quantités incroyables estimées à six kilos de plastique par kilo de plancton naturel. L'équivalent d'une zone correspondant à la superficie du Texas tournoie lentement comme une horloge. Ce tourbillon a également été surnommé le " Chemin de la poubelle asiatique " ou le " Tourbillon d'ordures ".
Cela ne serait peut-être pas un si grand problème si le plastique n'avait pas d'effets délétères. Ces grands objets sont consommés par les oiseaux marins et d'autres animaux qui les prennent pour des proies. De nombreux oiseaux et leurs poussins ont été retrouvés morts, l'estomac rempli d'objets en plastique de taille moyenne comme des bouchons de bouteille, des briquets et des ballons. L'estomac et les intestins d'une tortue retrouvée morte à Hawaï contenaient plus de mille morceaux de plastique. On a estimé à plus d'un million les oiseaux marins et à un millier les mammifères marins et les tortues de mer tués chaque année par l'ingestion de plastiques ou captifs des déchets.
Les animaux se retrouvent coincés dans des filets et des lignes mis au rebut. Même les animaux aussi minuscules que des méduses se retrouvent pris dans des filaments de plastique ou mangent les petites particules de plastique qui flottent dans l'eau.

Éponge chimique

Il y a quand même un côté positif dans ce désastre. Les plastiques peuvent agir comme une sorte " d'éponge chimique ". Ils peuvent concentrer de nombreux polluants parmi les plus dangereux retrouvés dans les océans du monde entier : les polluants organiques persistants (POP). Ainsi, tout animal qui avale ces débris de plastique ingère aussi ces polluants hautement toxiques.
Le tourbillon du Pacifique Nord fait partie des cinq grands tourbillons océaniques et il est possible que ce problème de Tourbillon d'ordures soit également présent dans les autres océans. La mer des Sargasses est bien connue pour sa zone à faible circulation dans l'Atlantique où les recherches ont démontré de fortes concentrations de particules de plastique dans l'eau.

Les auto-stoppeurs des océans

Les plastiques flottant peuvent également affecter les écosystèmes marins de manière surprenante en offrant une surface accueillante aux organismes et en leur permettant d'y vivre. Ces plantes et ces animaux peuvent alors être transportés sur des objets en plastique bien loin de leur habitat normal. Ces auto-stoppeurs des océans peuvent alors envahir de nouveaux habitats et devenir d'éventuelles espèces nuisibles.
Évidemment, tous les plastiques ne flottent pas. En réalité, environ 70 % des plastiques jetés coulent au fond de l'océan. En mer du Nord, des scientifiques néerlandais ont décompté environ 110 morceaux de détritus par kilomètre carré de plancher océanique, 600 000 tonnes rien que dans la mer du Nord. Ces plastiques peuvent joncher le fond de la mer et anéantir la vie marine qui s'y trouve.
Le problème des débris de plastique fait partie des questions à traiter d'urgence. Au niveau personnel, nous pouvons tous agir en évitant les plastiques en faisant nos courses et en jetant nos déchets de manière responsable. Évidemment, il est nécessaire que les propriétaires de bateaux et les armateurs, les plates-formes offshore et les exploitants de bateaux de pêche soient plus conscients des conséquences de l'élimination irresponsable des objets en plastique.




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devenez Défenseur des Océans

 

Inscrivez-vous maintenant en tant que Défenseur des Océans. C'est gratuit! (En savoir plus)

Devenez Défenseur des Océans

Je souhaite également recevoir des infos de mon bureau Greenpeace local


 

 

 

 

 

 

 

 

Soutenez-nous

Sélectionnez votre pays et faites un don!

Votre page de don locale s’affichera dans une nouvelle fenêtre.

 

 

 

 

 

 

Vidéo: Plongez au fond des océans...

Inspirez profondément... et imaginez les océans.
Chaque seconde, l'air que nous respirons provient des océans - océans en péril cependant.

9 Vidéos en format "Windows Media Player"

 

 

 

 

  Sites francophones de Greenpeace: Belgique Canada France Luxembourg Suisse

 

 

 

 

 

Other Languages

 

OK

OK